Footgolf

Le Footgolf est un mélange entre le soccer et le golf.

Le but du Footgolf consiste à atteindre chaque cible en jouant le moins de coups possible.

Comment jouer au Footgolf?
•  Le ballon est frappé avec le pied ‘kick’ pour le faire avancer et finalement le faire entrer dans la coupe. BBox_FootGolf_v1
•  Formez vos équipes de 4 personnes et à chaque 8 minutes, une équipe débutera se partie.
•  La carte de pointage qui vous est remis indique le nombre de coups normals pour atteindre la coupe; inscrivez le nom des personnes de votre équipe et leur pointage à chaque trou.
•  Les tertres de départs sont indiqués par des cônes oranges pour les 12 ans et plus. Les 12 ans et moins partiront 20 verges plus loin sur les pars 3 et 4 et 50 verges sur les pars 5.
•  Les coupes d’arrivées  ont 21 pouces de diamètre et  sont surmontées d’un  drapeau rouge et noir.
•  Le ballon le plus loin du trou est  frappé en premier.
•  Le temps de jeu alloué pour un 18 trous de Footgolf est de 2 h 15.
•  Le rythme de jeu est le même que celui du golf et de cette façon un quatuor de golfeurs peut être suivi d’un quatuor de Footgolfeurs et vice versa.
•  Il est même possible d’envisager un couple de golfeurs avec un couple de Footgolfeurs.

Éthique :
•   Le Footgolf se pratique dans un esprit de fairplay, de détente et bonne humeur et dans le respect de la nature
•   Garder une distance sécuritaire entre votre groupe et le groupe devant vous
•   Ne pas marcher ni joueur sur les greens de golf
•   Râteler les fosses de sable si vous avez dû y aller pour chercher votre ballon
•   Marcher d’un pas régulier sans courir
•   Parler à voix basse sans crier
•   Aucun alcool provenant de l’extérieur n’est permis sur le parcours (le club a un permis d’alcool qui interdit d’amener des breuvages alcoolisés de l’extérieur). Toute personne en infraction sera expulsée du parcours.

Une paire de souliers multi-sports est recommandée ou de soccer d’intérieur. Les souliers à crampons sont interdits. Les souliers de golf ne sont pas recommandés. Habillez-vous comme un joueur de golf ou de soccer. Des vêtements amples et confortables.

Règlements :

Départs
•    Le départ est situé au choix, sur une ligne imaginaire perpendiculaire au poteau de départ ou à un mètre en retrait de celle-ci.
•    Le ballon doit être posé au sol et frappé du pied. Un tee de départ peut être utilisé.

Déplacement du ballon
•    Une fois tiré et arrêté, l’emplacement du ballon peut être marqué à l’aide d’une pièce ou d’un jeton.
•    C’est au joueur qui joue de demander le marquage d’éventuels ballons le gênant dans sa trajectoire.
•    Il en va de même pour le joueur voulant éviter que son propre ballon soit touché. Il doit marquer son ballon avant le tir du prochain joueur.
•    Le ballon doit évidemment être reposé à la position la plus identique possible.

Obstacles
•    Il est interdit de casser, ou d’arracher toute obstacle rencontré. Exemple : une branche ou feuille morte peuvent être déplacées mais vous ne pouvez pas arracher un buisson, casser une branche ou enlever/déplacer un rocher pour faciliter votre tir!

Ordre de jeu
•    L’ordre de départ au sein d’un groupe de joueurs (fly) est déterminé par tirage au sort.
•    Pour les trous suivants, c’est le joueur ayant effectué le moins de coups au dernier trou qui commence.
•    En cas d’égalité, on remonte aux trous précédents jusqu’à qu’ils soient départagés.
•    Après le premier coup de chaque trou, sur le parcours, c’est chaque fois le joueur le plus éloigné de la cible qui doit jouer.

Comptabilisation des points  
•    Chaque joueur est responsable de la feuille de score d’un adversaire préalablement tiré au sort.
•    Chaque joueur surpris en train de tricher sera éliminé!
•    Chaque trou possède un par (nombre de tirs pour atteindre la cible) allant de 3 à 5.
•    L’abandon d’un trou est sanctionné d’un +7. C’est aussi la limite maximale pour un trou.
•    Exemple : Pour un par 4, il y aura au maximum 11 coups à jouer, ce qui fera +7 par rapport au par.

Délimitation et pénalité
•    Les parties extérieures au parcours,  sont hors limite (piquets blancs).
•    Si le ballon se retrouve hors limite, le joueur rejoue depuis l’endroit où il a tiré et prend un coup de pénalité. Exemple : départ du trou, frappe hors limite. Le joueur rejoue son 3e coup depuis le départ.
•    Si un obstacle nous empêche de jouer le ballon avec le pied et qu’on doit saisir le ballon à la main, on est pénalisé d’un coup et on peut replacer le ballon là où il peut être jouable, sans se rapprocher de la cible. C’est un drop.

Scroll to top